En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

Dans la Presse

« Connaître les métiers pour choisir son orientation »

Par Administrateur marc-seguin, publié le lundi 13 février 2017 15:17 - Mis à jour le lundi 13 février 2017 15:20

Une rencontre partenariat collège/monde du travail s’est tenue, ce jeudi, à Marc-Seguin, autour d’un petit-déjeuner convivial. Avec l’orientation choisie en ligne de mire…

MONTRE YNAUD ÉCOLES/ENTREPRISES

VENDREDI 27 JANVIER 2017 LE PROGRÈS

www.leprogres.fr

Peu d’entreprises jeudi matin au collège Marc-Seguin pour le petit- déjeuner de rencontre entre professionnels économiques et représentants de l’établissement. Et si ce moment convivial, troisième du nom, n’a pas attiré tous les acteurs, la présence des structures et d’élus concernés a permis de commencer à tisser des réseaux efficaces.

« Cette rencontre entre monde de l’Éducation et monde du travail a pour objectif de constituer un réservoir diversifié d’entreprises, afin de pouvoir disposer d’un réseau pour les lieux de stage des 3e et de permettre dans le cadre du parcours Avenir, la découverte des divers secteurs professionnels pour les collégiens de 4e », a expliqué dans le détail Gérard Boyet, principal du collège Marc- Seguin.

« Il s’agit bien de découvrir un panel large de métiers possibles »

 Parmi les partenaires présents, le Greta Loire, avec Dominique Granger, conseiller en formation, et Face- Loire, avec Florian Nicolas, chargé de projet RSE et Betty Vacher, coordinatrice écoles/entreprises. Cette dernière a ainsi pu travailler avec Olivier Félix, professeur en charge du parcours Avenir au collège, pour programmer deux rencontres avec des professionnels : « Nous assurons la rencontre avec cinq-six professionnels pour les élèves de 4e », explique le professeur.

« Il s’agit bien de découvrir un panel large de métiers possibles, pour commencer à disposer d’éléments objectifs, pour une orientation choisie ». Les élues ne sont pas restées inactives, entre Christiane Jodard, adjointe municipale stéphanoise, également conseillère départementale, et Marie-Michelle Vialleton, conseillère départementale, élue dans le canton. L’élue municipale va activer les réseaux internes : « C’est un dossier que je vais suivre avec attention. Je vais donner au collège des contacts au sein de la ville et du conseil départemental pour aider à trouver des terrains de stage. J’ai travaillé dans le secteur du bâtiment, j’ai accueilli des stagiaires et je sais qu’il y a un besoin réel en main-d’oeuvre formée et qualifiée dans ce domaine ».

La conseillère départementale Marie-Michelle Vialleton va également monter au créneau : « Nous allons questionner les réseaux entrepreneuriaux locaux et voir avec les dispositifs d’insertion existant ». 

 

Autour de la table et du café convivial, des partenaires à l’objectif commun : permettre aux collégiens une découverte du monde du travail. Avec Gérard Boyer, principal du collège, deuxième à partir de la gauche. Photo Dominique JOUBERT

 

 

 

Betty Vacher, coordinatrice Face Loire et Olivier Félix, professeur
coordonnateur du parcours Avenir, ont concrétisé une coopération

efficace et déjà programmée. Photo Dominique JOUBERT

 

 

 

Parmi les acteurs de l’opération de jeudi matin, un nouveau principal adjoint a pris ses marques, suivant avec attention le débat et les échanges. Alain Makinadjian a, en effet, intégré l’établissement depuis quelques jours déjà, succédant à Djamel Mahiaoui.

Rencontre avec Alain Makinadjian,

Comment êtes-vous arrivé au collège Marc-Seguin ?

« M. Mahiaoui a été appelé à assurer un remplacement d’un chef d’établissement dans la plaine du Forez. Je suis donc là pour assurer les fonctions de principal adjoint jusqu’en juin au plus tard. »

 

D’où venez-vous ?

« Je suis directeur de l’école élémentaire Lamartine à Saint-Chamond depuis quatre ans, un établissement qui accueille 200 élèves, donc de taille équivalente au collège Marc-Seguin. »

 

Quels sont les enjeux de ce remplacement ?

« Je vais assurer la continuité pédagogique, participer au pilotage de l’établissement, dans un esprit de suivi de l’existant. Il est important de poursuivre l’action entreprise pour la réussite de tous les collégiens. »

 

Comment percevez-vous l’établissement ?

« Les premiers contacts sont très positifs, les équipes sont engagées, au service de l’élève. C’est, pour moi, une belle et nouvelle aventure qui commence ! »

« Il est important de poursuivre l’action entreprise pour les collégiens »

Alain Makinadjian,
nouveau principal adjoint
à Marc-Seguin.
Photo Dominique JOUBERT

 

 

Pièces jointes
Aucune pièce jointe